29 juin 2013

Dédicace

Voici une page, qui fait partie de la fin de mon projet 52 2012,  mais que je publie aujourd'hui tout spécialement pour mon neveu qui souhaitait un post rien que pour lui. ;)


En lui souhaitant bonne chance pour son concert de ce soir et un grand bravo pour son entrée au lycée Jeanne d'Arc.

19 juin 2013

Circuit Irlande

Je n'ai pas encore eu le temps de scrapper mes vacances en Irlande (en 2016 peut-être....) mais comme cela intéresse plusieurs personnes, je partage avec vous des extraits en images de notre carnet de voyage.

Départ mercredi 1er mai de la région parisienne en voiture sous une pluie fine mais comme l'indiquait la météo le soleil s'est mis à briller à partir de Caen et la remontée du Cotentin se révéla fort agréable. Arrivée à Cherbourg vers 17h. Nous visitons un peu la ville mais presque tout est fermé en ce jour férié. Départ en ferry à 21h à destination de Rosslare sur le Celtic Horizon. Le navire n'est pas surchargé et la mer très calme. Le voyage sera donc agréable.
18h de traversée peut paraître long mais la majeure partie du temps est passé à dormir sur de confortables couchettes. Ce moyen de transport à 4 est largement plus économique que l'avion et c'était une première pour les garçons qui n'avaient jamais voyagé sur un ferry. (Un petit conseil : Apporter son pique nique à bord si l'on veut éviter le restaurant plutôt cher, mais pas mauvais).



Arrivée à Rosslare à 15h le jeudi 2 mai. Débarquement et passage à la douane rapide sous un soleil radieux et nous voici sur la route, en train de rouler à gauche (beaucoup plus aisé que je ne pensais finalement) en direction de notre première étape : Waterford.

Ci dessous résumé de notre itinéraire : aller en vert clair et retour en vert foncé. Les petites maisons roses indiquent les endroits où nous avons dormi.


Pour notre première nuit, j'avais choisi un hôtel confortable le long de la rivière Suir et suffisamment proche du centre ville pour que nous puissions nous y rendre à pieds.


Une ville agréable et plutôt animée, c'est l'heure de la sortie des bureaux mais en cette fin de journée  les boutiques ferment peu à peu. Nous admirons cependant la magnifique vitrine de la fameuse cristallerie sans pouvoir y entrer. A noter la tour viking et les vestiges de remparts de cette ville qui est dite la plus vieille d'Irlande.

Vendredi 3 maiAprès notre premier petit déjeuner irlandais (nous n'avons pas vraiment apprécié le black et le white pudding, genre de boudin local,  mais sinon on adore les oeufs au petit déj', et moi j'aime aussi les "beans", j'avoue...) nous partons de bonne heure vers le Nord Ouest (N24).
Détour par l'incontournable touristique Rock of Cashel,  un ensemble médiéval juché sur un piton rocheux. Mais ne nous emballons pas il ne s'agit que de ruines et une partie en travaux est actuellement cachée par des échafaudages !!!.
La cathédrale est à ciel ouvert : pas idéal quand il pleut !! :)


Cependant le paysage de la haut est fort beau et ce lieu chargé d'histoire et de croix celtiques est intéressant et mystérieux à la fois.


Déjeuner à Limerick et visite de la ville très animée par une fête commerciale et un défilé de mode dans les grandes rues piétonnes ce jour là. Le King John's castle est fermé en ce moment pour travaux !!! Dommage car nous aurions bien aimé faire cette visite...
Arrivée à Bunratty vers 17h. Nous logeons dans un B&B près du château. Dîner dans le chaleureux pub Durty Nelly's que je vous recommande.

Samedi 4 maiUn irlandais m'a dit : "quand il ne pleut pas en Irlande, on dit qu'il fait beau" C'est donc le cas ce jour là et nous passons la matinée à visiter le château de Bunratty et le Folk Park. Le château est superbement restauré et meublé. Des banquets médiévaux y sont organisés chaque soir. 



Le Folk Park est un village reconstitué du XIXe siècle avec des maisons meublées, de vraies dames qui préparent les scones, des fermes avec de vrais animaux,






la tourbe brûle dans les cheminées de ces maisons où nous pouvons aller librement



des rues, une école, un pub, une poste, des boutiques, une église etc...



Les enfants s'amusent à se repérer sur le petit plan en français distribué à l'entrée.
J'imagine qu'à la haute saison de nombreuses animations supplémentaires sont organisées mais nous avons eu l'avantage de pouvoir visiter chaque endroit presque seuls. Idéal pour les photos et pour pouvoir jouer dans la vieille classe par exemple...


Vers midi nous prenons la direction des célèbres falaises de Moher.  Un peu déçus par l'exploitation ultra touristico-commerciale du site : grand parking payant, méga visitor center. Beaucoup de monde (qu'est-ce que ça doit être l'été ?) Il y a de plus énormément de vent, nous avons froid et les garçons n'ont pas le courage d'entreprendre la longue balade le long des falaises... Pourtant elle doit être sympa à faire par beau temps un jour de semaine hors saison...


C'est sous la pluie que nous arrivons dans le Burren. Et là, nous ne voyons rien de ce qu'il faut voir : manqué le Poulnabrone Dolmen et pas de paysage lunaire en vue. Nous sommes passés trop au sud par Kilfenora où le paysage était le même que partout ailleurs en Irlande alors que nous aurions dû sûrement remonter par Ballyvaughan... 



Le mauvais temps n'incitant pas à la randonnée, nous ne nous attardons pas car nous avons encore pas mal de chemin à parcourir jusqu’à notre prochain lit. Nous arrivons en fin de journée à Galway et nous nous engageons sur la côte sud  du Connemara jusqu'à Spiddal où se trouve notre B&B face à la mer. J'ai repéré un Seafood restaurant sur la route en venant et nous décidons d'y dîner plutôt que d'aller écouter de la musique live dans un chaleureux pub de Galway en ce samedi soir... encore un acte manqué dans cette journée mais les enfants sont fatigués. Notre dîner est cependant délicieux, le service aimable et la vue sur la mer très agréable malgré la grisaille, la pluie et le vent.

Dimanche 5 maile temps est gris mais pas trop froid. Nous traversons le Connemara, paysage superbe, 


jusqu'à Clifden. Une sympathique petite ville touristique où nous rencontrons pas mal de français d'ailleurs.


Achat de mouches et d'un permis de pêche pour R. chez Stanley's. Le vendeur nous renseigne très aimablement et nous remet un petit plan des lacs environnants. Après installation dans notre hôtel (superbe grande chambre familiale avec une vue impressionnante sur la baie), nous empruntons la fameuse Sky Road et ses panoramas. J'imagine que cela doit être encore mieux sous le soleil et sans le vent. Pas de brume cependant et nous pouvons quand même voir les îles.


Nous poursuivons notre route vers Letterfrack et nous nous arrêtons à la magnifique Abbaye de Kylemore.


Nous ne faisons pas de randonnée dans le Connemara National Park car il pleut. J'ai un peu de regrets et cela me donne envie de revenir ici en été...

Lundi 6 mai :  R se lève à 5h30 pour aller pêcher mais il pleut encore. Les enfants et moi profitons d'une grasse matinée, d'un copieux petit déjuner et d'un moment tranquille dans nore très confortable hôtel.
Départ à 11h vers notre prochaine étape. Nous  faisons un détour par le petit village de pêcheurs de Roundstone


Puis traversée des magnifiques landes du Connemara via la R344.


Et arrivée à Cong pour un déjeuner tardif. Le soleil se montre enfin. Nous nous promenons dans le village, le long de la rivière et dans les ruines de l'abbaye.



Après avoir trouvé notre B&B nous entreprenons une belle balade sous le soleil le long du lac Corrib, le plus grand lac d'Irlande, paradis des pêcheurs.



Mardi 7 mai : petite visite au château d'Ashford avant de quitter la région. Un endroit magnifique transformé en hôtel de luxe. En saison il faut payer pour accéder au parc mais en mai nous entrons librement. 


Grosse journée de route : nous repassons par Galway et Limerick. Halte déjeuner dans la charmante ville de Adare. Puis nous reprenons la route de la côte pour rejoindre notre prochain B&B se trouvant dans la station balnéaire de Ballyheigue. Qui viendrait ici en vacances au mois de mai ? Personne a priori, puisque nous sommes seuls dans le B&B et aussi seuls sur la grande plage !! 


Mais les immenses camps de bungalows le long du littoral indiquent que l'endroit doit être très populaire et fréquenté en été. 


Nous choisissons d'aller dîner dans la ville de Tralee qui ne se trouve qu'à 20 km de là et qui se révèle un peu plus animée.

Mercredi 8 mai Nous partons de bonne heure pour entreprendre le tour de la péninsule de Dingle.
Nous commençons par le nord en nous rendant à Fahamore et Brandon point.


Nous avions l'intention de rejoindre la ville de Dingle par l'impressionnant Conor pass mais malheureusement la route est fermée et nous devons rebrousser chemin jusqu'à Camp et passer par le sud. Nous nous consolons en admirant ce joli paysage de collines bien vertes.



Arrivés à Dingle, la pluie est si forte que nous ne pouvons quasiment pas rester à l'extérieur. Le temps d'un déjeuner, d'une halte dans quelques boutiques et de quelques clichés quand la pluie se calme un peu et nous repartons.



Nous suivons ensuite la Slea Head Drive, route qui forme une boucle depuis et vers Dingle. Je dois lutter contre le vent pour tenir mon Nikon et garder mes pieds collés au sol.



Et puis nous faisons la rencontre du jour : un petit malin qui a tout compris de la vie et qui attend sur son  muret juste à l'endroit où une voiture peut se garer et se fait nourrir sans effort par les touristes de passage ! C'est ainsi que le gourmand mangera la moitié de mon scone pendant que je le mitraille sous toutes les coutures. Il se laisse approcher et prend la pose.


Une route qui vaut vraiment le coup d’œil même par temps maussade.

J'aurais aimé aussi pouvoir visiter des îles pendant ce séjour en Irlande car le pays n'en manque pas. Mais la mauvaise météo passe l'envie de prendre la mer pour une destination pluvieuse et venteuse.

Nous quittons le péninsule de Dingle par la route du Sud en direction de notre prochain B&B situé à killorglin. Charmante ville à l'entrée du Kerry.


Jeudi 9 mai : J'avais planifié pour cette journée le tour du Ring of Kerry mais nous sommes un peu fatigués de rouler sous la pluie et comme le ciel est encore gris ce matin nous y renonçons et choisissons de passer une bonne partie de la journée tranquillement à Killarney. Nous flânons dans les jardins de la Muckross House et nous nous rendons à la chute Torc en calèche pour faire le bonheur d'Arthur. 





Nous visitons également le parc de fermes anciennes qui rappelle les reconstitutions que nous avons déjà vues à Bunratty mais en plus petit. C'est une balade agréable cependant. Des dames font cuire le pain sur les feux de tourbe et nous en offrent un morceau beurré. 



 Le soleil est de retour quand nous reprenons la route vers Kenmare. Et là je suis scotchée par la beauté des paysages le long de cette route N71. J'ai envie de m'arrêter prendre des photos à chaque virage.





Nous filons ensuite vers Glengariff où se trouve notre prochain hôtel. La route entre Kenmare et Glengariff est aussi très plaisante.

Vendredi 10 mai Nous débutons la journée par une balade dont le point de départ est juste en face de notre hôtel. 



Puis nous prenons la R585 en direction de Cork
Nous profitons des rues animées de cette grande ville sous le soleil. Cathédrale sur fond de ciel bleu authentique !



Nous rejoignons en fin d'après-midi la station balnéaire de Youghal où se trouve le dernier hôtel de notre périple.


C'est la ville où a été tourné le film Moby Dick et le pub d'époque est toujours là !



Samedi 11 maiDernière étape de notre séjour, nous rejoignons Rosslare en faisant un détour par la sympathique ville de Wexford. Beaucoup de monde en ce samedi après-midi ensoleillé. 
Un endroit où boire un véritable expresso, si comme R, cela vous a manqué lors de votre séjour : le Blasta Café.
Embarquement à Rosslare  assez long car le nombre de passagers et de véhicules est plus important qu'à l'aller. Nous quittons l'Irlande comme nous sommes arrivés sous le soleil...
La mer est plutôt agitée et je me couche sans dîner. Mais elle se calme au milieu de la nuit et je peux apprécier un dernier copieux petit déjeuner irlandais à bord le lendemain matin.

Dimanche 12 mai : Débarquement interminable à Cherbourg ( nous sommes montés parmi les premiers à bord, donc nous débarquons les derniers...) mais retour à la maison sans embouteillage.

Conclusion : nous avons fait beaucoup de route, ce qui nous a permis d'avoir une vision d'ensemble sur le Sud Ouest du pays. Mais j'ai maintenant très envie de retourner séjourner plus longtemps dans le Kerry et le Connemara et prendre le temps d'explorer ces régions et les îles à pieds.